mercredi 5 décembre 2012

Parce qu'il faut bien vivre

Je l'ai vêtue d'une robe de soie blanche aujourd'hui, une robe de débutante... je l'ai rêvée dansant sur un parquet ciré, de ceux dont on faisait le sol des plus belles demeures autrefois.

vendredi 16 novembre 2012

La bande anonce de Papilio

Pour la sortie nationale de Papilio, le monde merveilleux d'un doux rêveur... en vente désormais chez TheBookEdition, mais aussi chez Davy Durand et Quichottine (encore quelques exemplaires disponibles pour dédicaces),

Davy Durand a créé une vidéo, une animation, une "bande anonce" que voici.


Merci à Davy et à son complice Régis Chesneau pour la musique qui l'accompagne...

"… Chacun peut choisir un jour de s’asseoir en regardant passer les oiseaux, bien confortablement dans un parc, sur un banc, ou, mieux encore, de le faire comme Papilio, au milieu des nuages…"


Juste après avoir lu notre livre.


...

(Si la vidéo vous plaît, félicitez Davy Durand sur son blog, ICI.)

mardi 23 octobre 2012

Les tricots de la rentrée

Tandis que mon "ailleurs" m'occupait, pas vraiment toute entière, mais loin de mon écran... je tricotais.

lundi 17 septembre 2012

Eux

De temps à autre, dans la Bibliothèque, j'insère une page, juste pour vous, pour ceux qui passeraient peut-être en mon absence. Je l'appelle "attente"...

vendredi 20 juillet 2012

Arrêt sur image

Un moment, une impression, un instant volé à d'autres...

lundi 2 juillet 2012

Comme un clin d'œil...

Il y a des jours comme ça, des jours où la vie semble un peu plus difficile, moins riante.

dimanche 1 juillet 2012

Hollywood

Hier, c'était la fête...

Une fête comme il doit y en avoir des milliers, une fête de la joie, des retrouvailles annuelles entre personnes partageant la même vie, ou presque.

mercredi 30 mai 2012

Boléros pour journée spéciale

Il y en a eu un premier, puis un second...

jeudi 12 avril 2012

Faire et refaire, c'est toujours travailler

Faire... patiemment.

Laine fine, pour adulte un peu enveloppée.

vendredi 3 février 2012

La petite dernière

Ils s'aiment, c'est certain.

Ils se le disent sans avoir vraiment besoin de mots. Cela se lit sur leur visage, dans le ton de leur voix, dans chaque attention, les gestes simples et doux qu'ils ont l'un envers l'autre.

jeudi 26 janvier 2012

Le brouillon

En couture aussi, il arrive que je fasse un "brouillon"... je ne suis pas couturière, et, surtout si je n'ai pas la possibilité de faire des essayages intermédiaires, je préfère ne pas couper tout de suite le tissu définitif.